mardi 29 janvier 2013

Olivier Demaegdt, l'entrepreneur écologiste

Je rencontre Olivier dans les locaux de Fondacio, à Angers, l'un des points d'ancrage de ce "sérial entrepreneur", qui a toujours une nouvelle idée, un nouveau projet sur le feu. Olivier, ingénieur Icam, a commencé sa carrière dans une start up parisienne du monde de la finance. Rien à voir avec l'écologie, donc. Lorsque la bulle internet éclate... la société vole en éclat. Etrange expérience sans doute pour un jeune diplômé. "Nous sommes passés de 120 à 7", raconte-t-il. Il passe alors trois ans chez Rail Europe, une filiale de la SNCF... puis décide de faire un double saut dans le vide: quitter Paris, créer son entreprise de fournitures écologiques de bureau, Un Bureau sur la Terre. A l'époque, le Grenelle de l'environnement n'avait pas eu lieu. "L'écologie, c'était encore les petits oiseaux pour beaucoup", rappelle-t-il.   Il rejoint ensuite Ecolutis, une entreprise de covoiturage fondée par Régis Lippinois. Ensemble, ils créent Un Toit pour les Abeilles, et lancent un tas d'initiatives basées avant tout sur le partage. Avec une conviction: les modèles économiques existent dans ce secteur. "Il est possible de créer des entreprises solides. La preuve, nos sociétés sont rentables", souligne-t-il.



Retrouvez aussi un extrait de l'interview d'Olivier sur la notion de risque, sur le blog Change de Vie! (http://changedevie.blogspot.fr/)

1 commentaire:


  1. Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    RépondreSupprimer